Priorité 1

ATLANTICBLUETECH | CINEW | STAMAR

Projet

ATLANTICBLUETECH

Chef de file

Association Technopôle Brest-Iroise (FR)

Partenaires

Brest Métropole Océane (FR), Oceano XXI (PT), Universidade do Algarve (PT), Fundación Bahia de Cádiz para el Desarollo Economico (ES), Plymouth Marine Laboratory (UK), WESTBIC (IE), National University of Ireland (IE)

Budget / FEDER

1,186,769.43 € / 771,400.10 €

Resumé

Dans un contexte de crise, l’économie bleue représente un enjeu majeur pour le développement de nos territoires maritimes. Souvent considéré comme une ressource, l’océan doit également être envisagé comme une source d’innovation, de croissance et d’emploi. Ainsi, les bio-ressources marines constituent un secteur porteur mais sous-exploité, en particulier par les entreprises. Ces dernières doivent notamment faire face à de nombreuses contraintes et barrières (environnementales, légales, économiques ou sociales).

Le projet vise ainsi à promouvoir et développer, de manière conjointe et concertée, la filière des bio-ressources marines à l’échelle de l’Espace Atlantique. Associant des structures d’accompagnement des entreprises, autorités locales et organisations scientifiques, le projet s’attache à capitaliser les différentes expériences et projets précédemment menés sur la thématique des bio-ressources marines. Les partenaires identifieront les principaux obstacles au développement de la filière et formuleront des mesures correctives.

Enfin, via l’identification de projets structurants transnationaux, ABT se veut être un maillon essentiel en vue de la prochaine période de programmation. Il contribuera également à la mise en œuvre opérationnelle du plan d’action adopté par la Stratégie maritime de l’UE pour l'Atlantique.

Projet

CINEW

Chef de file

Comhairle Contae Mhaigh Eo (IE)

Partenaires

WESTBIC (IE); CEEI Bahia de Cadiz (ES); ADIST Associação para o Desenvolvimento do Instituto Superior Técnico (PT); Technopole Quimper Cornouaille (FR); Technopole Laval Mayenne (FR); University of Swansea - Institute of Life Sciences (UK)

Budget / FEDER

993,428 € / 645,726 €

Resumé

Le projet vise à soutenir l’innovation dans les petites et moyennes entreprises (PMEs) du secteur des Industries Culturelles et Créatives.  Il associe six régions, situées dans les différents Etats membres partenaires du programme.

Le projet poursuit six objectifs :

- Accompagnement sur 8 évènements pour des actions de promotion et de commercialisation

- 12 événements pour inciter les entreprises à des développements conjoints.

- Soutien à la commercialisation auprès de 100 entreprises et opportunités d’affaires pour 30 d’entre elles

- Promotion de l’innovation et transfert de connaissances entre entreprises de l’Espace atlantique, à l’appui d’outils les plus avancés mais d’usage simple

- Initier des relations avec d’autres réseaux soutenant le secteur des industries créatives en Europe et les intégrer à la « Cité Créative ».

- Faire de la « Cité créative » un ensemble d’activités durables et pérennes après la fin du projet

Projet

STAMAR

Chef de file

Axencia para a Modernización Tecnolóxica de Galicia (ES)

Partenaires

Universidade do Porto (PT); South-East Regional Authority (IE); Universidade do Algarve (PT); Marine Institute (IE); University of Strathclyde (UK); Inesc Porto (PT); Axencia Galega de Innovación (ES); Association Technopôle Brest-Iroise (FR)

Budget / FEDER

1,341,881.81 € / 872,223.16 €

Resumé

Le projet STAMAR vise à améliorer la compétitivité et la capacité d’innovation des PME du secteur maritime de l’Espace Atlantique, en favorisant les processus de transfert de technologie, à travers de la création d'un centre transnational démonstrateur des capacités et technologies applicables au secteur, avec une attention spéciale à ces solutions technologiques qui facilitent un développement soutenable avec l’environnement.

Le projet se concrétise dans six activités principales, en plus de la gestion, la coordination, l’évaluation et la communication : veille technologique sectorielle ; élaboration d’un portefeuille transnational de technologies applicables au secteur maritime ; création d’un centre transnational démonstrateur de technologies ; Conception d’une stratégie de transfert conjointe basée sur tecnology push ; Organisation d’événements de co-création entre entreprises et centres de recherche/technologiques ; pilotage de processus de transfert des technologies préalablement sélectionnées.

Document Actions
Union Européenne